On se ruine l’esprit à trop écrire. On le rouille à n’écrire pas.”  Joseph Joubert, Carnets
Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez