Bilan de mon année de Première en IEF

par | Juil 15, 2021 | Scolarité, Lycée à la maison, Organisation | 7 commentaires

Une nouvelle année scolaire vient de s’achever, la onzième de mon parcours d’élève instruite à la maison. C’est donc pour moi l’occasion de vous faire part du bilan de mon année de première en IEF, maintenant que je dispose des résultats des épreuves anticipées de français (EAF) et de l’épreuve de ma spécialité HGGSP (Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques). Pour plus d’informations sur la manière dont fonctionne le système de spécialité depuis la réforme du bac, je vous invite à consulter cette page qui l’explique très bien.

L’an dernier j’écrivais mon premier article sur ce blog avec un bilan de mon année de seconde à la maison ; outre le fait que c’était mon tout premier article, mais aussi la première année où je travaillais en autonomie, la situation était plutôt différente, ce qui me permet d’adopter un point de vue plus partagé de ma Première.

Mon vécu global de l’année

Mon emploie du temps a changé cette année : J’avais 30h de travail de nature scolaire par semaine contre 25h en seconde (ce qui était relativement peu). À partir d’avril, j’ai encore augmenté mon temps de travail d’une dizaine d’heure par semaine afin de préparer mes épreuves d’HGGSP et d’EAF.

Combiné à cela, je faisais entre une et deux heures de piano par jour, deux heures de sport par semaine et d’autres activités : cuisine et ménage, lecture, écriture, dessin, travail sur le net, broderie…

J’ai énormément apprécié les matières que j’ai travaillées cette année (plus de détail sur un article datant du début de l’année ). Je me suis rendue compte que j’ai progressé, j’ai affiné mes méthodes de travail et j’ai multiplié l’apprentissage des langues. J’ai donc maintenant des bases en grec ancien et j’ai débuté l’anglais qui me surprend agréablement par le fait que c’est une langue qui s’apprend assez bien et pour laquelle d’excellentes méthodes existent.

Le covid

Cependant une chose a terni mon regard sur cette année : comme pour chaque personne, la crise sanitaire a beaucoup impacté mon mode de vie. J’avais l’habitude d’aller faire de la danse bretonne et de la natation toutes les semaines ce qui me permettait de me détendre, de me défouler et de voir du monde ; le fait de ne pas avoir pu continuer ces activités m’a beaucoup manqué. Je pense que j’aurais eu une meilleure gestion de mon stress, de mon sommeil, et une meilleure qualité de vie globalement si j’avais pu passer une année « normale ».

bilan de mon année de première en IEF

Les résultats

Le fait que l’année ait été difficile n’a pourtant pas fait fléchir ma motivation, j’ai donc continué de travailler aussi sérieusement que possible dans le but d’obtenir des résultats.

Et je les ai eu !

Hier soir j’ai donc prit connaissance de mes notes à l’examen et j’en ai été très surprise, et également monstrueusement heureuse ! J’ai donc :

  • la note de 19 à l’épreuve écrite d’HGGSP que j’avais passée fin mai, alors que je n’étais pas totalement satisfaite de ma copie (une dissertation en 2h) ;
  • 19 à l’oral de français (une grande surprise, car bien que j’étais heureuse d’avoir passé le premier oral de ma vie, je n’imaginais pas pouvoir obtenir une note telle que celle-ci) ;
  • et surtout 20 à l’épreuve écrite de français (une dissertation en 4h). Cette dernière note me réjouie tout particulièrement car j’étais très satisfaite de ma copie. J’avais choisi un sujet de dissertation sur les Contemplations de Victor Hugo ; j’ai par ailleurs également  passé l’épreuve orale sur les Contemplations.

C’est  donc une fin d’année heureuse pour moi grâce à ces résultats ! Je vais pouvoir bien profiter de mes vacances.

Et du côté de l’art ?

Bien que mon travail scolaire ait pris plus de place cette année, j’ai néanmoins continué d’accorder beaucoup d’importance aux enseignements artistiques. Je tiens d’ailleurs à préciser qu’en ce qui me concerne, continuer le dessin et surtout le piano est une condition sine qua non pour étudier sérieusement. Pas d’art, pas d’études !

Malgré les problèmes causés par notre « chère maladie que je n’ai pas besoin de nommer », j’ai eu la chance de continuer les cours de piano que je prends depuis septembre 2019 et de (presque) finir une sonate de Mozart. Je suis également très heureuse de mes progrès en ce qui concerne le piano.

Je brode actuellement et depuis décembre 2019, un costume breton masculin elliantais des années 1880. Ce projet-ci est d’ailleurs en train de se terminer également ; à la rentrée je devrais donc débuter un travail de broderie sur mon propre costume !

Conclusion

Pour conclure ce bilan de mon année de première, même si la situation sanitaire m’est restée parfois en travers de la gorge, je suis heureuse de toutes les choses qui se sont déroulées cette année et les résultats que j’ai eu me donnent beaucoup d’espoir pour mon année de Terminale et, à terme, mes études supérieures. Je ferai d’ailleurs prochainement un article sur mes objectifs pour la prochaine année scolaire.

Enfin,  je tiens à dire que ces résultats sont satisfaisants pour deux raisons : non seulement sur le plan personnel par rapport à mes efforts, mais aussi parce qu’ils sont un bon pied de nez à ceux qui cherchent à supprimer l’IEF pour de fausses raisons…

Félicitations à tous ceux qui ont terminé des projets cette année, examens ou autres ; en établissement ou à la maison !

bilan de mon année de première en IEF

Bilan de mon année de première

7 Commentaires

  1. Christiane

    Félicitations pour ces résultats brillants et amplement mérités au vu de ton travail et de ton implication ! Je te souhaite une année de terminale où tu pourras t’épanouir encore dans tes études et dans tes activités sportives et culturelles (plus librement que ces derniers mois…) J’admire beaucoup ton parcours, encore bravo !

    Réponse
  2. YPS

    Que de belles émotions ! Tu sais notre grande fierté, ma fille chérie !

    Réponse
  3. Elsa

    Félicitations pour ces excellents résultats ! Ton témoignage est important, et va rassurer de nombreux parents d’enfants ief que la situation peut inquiéter. Encore bravo !

    Réponse
    • Hortensia Melenig

      Merci infiniment ! ça me fait très plaisir ^^. J’espère que de nombreux autres témoignages de ce genre auront la chance d’arriver malgré les restrictions que certains voudraient voir pour l »IEF.

      Réponse
  4. Julie Crapaud-Chameau

    C’est agréable de vous lire, vous êtes inspirante d’autant qu’il est assez rare d’avoir des commentaires de jeunes gens en IEF. Félicitations pour ces bonnes notes et merci d’être une si bel exemple dans ces temps difficiles en France pour les familles en école à la maison

    Réponse
    • Hortensia Melenig

      Un grand merci pour votre très gentil commentaire, je suis heureuse de savoir que ce que je partage sur ce blog puisse être enrichissant pour ceux qui me lisent !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez