Quelques oraux du bac en candidat libre

par | Juin 1, 2022 | Lycée à la maison, Scolarité | 0 commentaires

Et voilà ! J’ai terminé 12 épreuves sur les 14 en tout cette année, entre fin avril et fin mai, dans le but de passer mon bac en candidat libre.

S’il me reste encore l’épreuve de philosophie le 15 juin ainsi que l’épreuve du Grand Oral pour laquelle je n’ai pas été encore convoquée, je suis très heureuse d’avoir enfin un petit peu de temps pour souffler et préparer mes autres épreuves.

En effet j’ai passé des épreuves orales d’option Droit et Grands enjeux du monde contemporain et musique ; puis les épreuves écrites de spécialités Histoire des arts et Humanité, littérature et philosophie ; ensuite des épreuves ponctuelles écrites d’Histoire-géographie, Enseignement scientifique, Italien LVA et Allemand LVB, uniquement réservées aux candidats libres pour remplacer le contrôle continu ; et enfin des épreuves orales d’Histoire des arts, d’Education morale et civique (EMC), d’Allemand LVB et d’Italien LVA dont je vais vous parler ici.

 

Lundi

 

Épreuve orale de Spécialité Histoire des arts :

La première épreuve orale de cette série un petit peu sportive que j’ai passée, c’est mon épreuve orale de spécialité Histoire des arts, qui complète la première partie écrite. J’étais un petit peu stressée pour cette épreuve à cause de son coefficient (8, et 8 pour l’écrit également), néanmoins elle s’est très bien passée. Je devais présenter un portfolio parmis deux que j’avais préparés, portant sur le programme.

J’avais choisi deux sujets pour mes portfolios :

Le jury m’a proposé de choisir mon sujet, qui c’est avéré être celui sur lequel ils avaient prévu de me faire passer. J’avais une préférence au départ pour celui portant sur les femmes, néanmoins je trouve que j’avais choisi un peu trop de document pour avoir le temps en quinze minutes de les commenter de manière qualitative, et j’ai donc choisi cleui sur les voyages d’artistes en italie.

Bien que mon exposé ait été un peu trop court, il s’est bien déroulé, et l’entretien a été extrêmement enrichissant, avec pas mal de question portant sur ma propre appréciation de certaines oeuvres, et mon analyse d’entre elles. Comme pour mes autres oraux, le jury était gentil, et j’ai par ailleurs pu discuter avec plusieurs personnes au lycée Pierre Gueguen de Concarneau où je suis allée, ce qui m’a fait plaisir.

Épreuve orale d’Education morale et civique (réservée à ceux qui passent le bac en candidat libre) :

L’après midi, j’ai passé un autre oral, réservé aux candidats libres, pour évaluer l‘Éducation civique et morale. Pour cet oral de 30 minutes (10 d’exposé et 20 d’entretien pour un coefficient 1), j’avais préparé quatre sujets, et je suis passée sur le thème « La Construction européenne et  la démocratie », que l’examinateur m’a laissé choisir. J’ai été assez heureuse de mon exposé car j’avais des choses à dire sur ce thème, et l’entretien s’est bien déroulé (encore une fois allez vous penser !), d’autant plus que l’examinateur a pris le temps de me proposer des pistes supplémentaires de réflexion, et de commenter mon exposé.

J’ai érpouvé un peu plus de difficulté à répondre à certaines questions, mais je ne m’en inquiète pas.

 

Mardi, langues vivantes pour ceux passant le bac en candidat libre

 

Épreuve orale d’Allemand LVB :

Cette épreuve d’allemand en tronc commun, réservée aux candidats libres, me stressait beaucoup. J’aime sincèrement l’allemand mais j’épprouvais déjà des difficultés avec cette langue à l’écrit, alors l’oral me semblait terrifiant !

Cet oral s’est toutefois mieux passé que prévu : l’examinatrice était gentille, j’ai réussi à faire un court exposé comme demandé, avec un vocabulaire et une syntaxe un peu près correcte, et à répondre à quelques questions durant l’entretien, bien qu’à la fin je commençais à être fatiguée et n’ai pu répondre aux deux dernières question.

J’ai choisi de commenter le second document de ce sujet sur le thème « fiction et réalité ».

Épreuve orale d’Italien LVA :

Mon épreuve orale d’Italien quant à elle était sensationnelle ! Je suis encore tombée sur une examinatrice très gentille, et j’ai été surprise de l’aisance avec laquelle je parlais en italien, même avec quelques blancs de temps en temps.

J’ai pris un sujet traitant du fascime et de l’art (document B du sujet qui contient aussi une citation sur le futurisme), j’ai fait un exposé facilement et j’ai adoré l’implication de l’exminatrice, qui commentait régulièrement mon exposé. On aurait vraiment dit une conversation normale, et l’entretien a été génial : nous avons parlé de la culture italienne, du document, mais aussi des raisons qui m’ont poussées à prendre la langue italienne comme LVA.

Je ne pensais pas que je serais capable de prendre autant de plaisir à parler en italien, car les seuls entraînements que j’avais en expression orale étaient des petits monologues personnels. J’ai tellement aimé cet oral que je crois bien que je vais continuer l’étude de l’Italien à l’université, nottamment pour être capable de lire encore plus de littérature italienne, et qui sait, m’ouvrir des portes pour dans quatre ans, comme celles des masters de littérature franco-italienne ou les voyages d’étude en Italie.

Il est vrai qu’il aurait été judicieux que je fasse de l’anglais à la fac, mais je pense que je continuerai l’apprentissage de cette langue par mes propres moyens, comme je l’ai commencée il y a un an, dans le but unique de pouvoir lire une bonne partie des contenus anglais. En tout cas cette question ne m’inquiète pas, je ne regrette aucun des choix d’orientation que j’ai faits depuis la sixième.

Conclusion

Ne me reste donc plus qu’à réviser tranquillement la philosophie, terminer de préparer mes sujets pour le Grand oral, et préparer mon entrée dans le supérieur, sachant que les résultats de Parcoursup ont lieu demain.

Pour ceux qui chercheraient des informations supplémentaires sur le baccalauréat en candidat libre, je vous renvoie sur ce portail qui vous présente une série d’articles écrite par mes soins, de manière aussi complète que possible.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez