Mes oraux de musique et de droit au bac

par | Avr 29, 2022 | Lycée à la maison, Scolarité | 0 commentaires

Ça y est ! J’ai passé hier (28 avril) mes deux premières épreuves du baccalauréat pour la classe de Terminale (j’avais déjà passé des épreuves l’an dernier). Il me reste donc encore 12 épreuves, mais je tenais tout d’abord à faire le bilan des deux oraux que j’ai passés hier, c’est à dire un oral pour l’option droit et grands enjeux du monde contemporain (DGEMC) et pour l’option musique. Ces deux épreuves étant des options (et non des spécialités), j’aurais pu choisir à l’inscription au bac de ne pas les passer, mais j’avais envie de me lancer ce défit ; elles ont toutes les deux un coefficient 2.

Avant de vous raconter comment se sont passées ces épreuves pour moi, je réexplique juste une chose pour ceux qui ne connaîtraient pas bien les modalités du bac en candidat libre : normalement les élèves en établissements ne passent que très peu d’épreuves, les matières n’étant pas évaluées par une épreuve l’étant par une note de contrôle continu. De fait, les enseignements optionnels sont habituellement évalués par contrôle continu ; comme je ne bénéficie pas du contrôle continu en ayant décidé de poursuivre ma scolarité au niveau lycée à la maison, je passe donc des épreuves ponctuelles.

Épreuve orale d’option droit

Je commence avec le premier de mes oraux, que j’ai passé le matin : une épreuve optionnelle de droit. J’étais convoquée tout près de chez moi, dans un lycée que je connais déjà parce que j’y suis allée à deux reprises l’an dernier et où j’avais été très bien accueillie, et qui en prime, dispose d’une porte verte plutôt sympathique à l’entrée : le lycée Brizeux.

Encore une fois j’ai été très bien accueillie, et l’examinateur qui m’a fait passer l’épreuve était également extrêmement bienveillant. J’ai présenté, comme prévu dans le Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale, un dossier lié au programme, d’une dizaine de pages environ. J’avais choisi le sujet « la nature sujet de droit », et j’ai donc présenté mon dossier pendant 10 minutes (la problématique, les enjeux du sujets, ainsi que la structure que j’avais déterminée). Cet exposé s’est très bien déroulé, car j’avais appris le plan par cœur et que j’étais plutôt en confiance avec l’examinateur.

Il a été ensuite suivi par un entretien, où l’examinateur m’a posé des questions par rapport à mon dossier, ainsi que sur certaines définitions. J’ai parfois eu des difficultés à répondre à certaines questions, mais l’examinateur m’a poussé à approfondir ma réflexion en me donnant des pistes, ce qui fait que l’entretien a été plutôt enrichissant et surprenant. Pour finir, je suis assez heureuse de la manière dont j’ai traité mon sujet, qui était intéressant selon l’examinateur, et très contente de cette bonne expérience. J’avais passé mon premier oral l’an dernier lors du bac de français, et bien qu’il se soit soldé par une très bonne note, je l’avais vécu de manière un peu plus stressante.

Épreuve orale d’option musique

L’épreuve d’option musique a été quant à elle un peu plus étrange ! Je suis tout d’abord arrivée au lycée Kerichen à Brest, et j’ai eu énormément de mal à trouver le bâtiments principal avec l’accueil, car je suis arrivée par derrière. Selon la personne qui m’a accueillie, il est vrai qu’il est difficile de se repérer dans ce lycée ; et pour preuve, j’avais demandé à des élèves, et malheureusement, la réponse la plus précise que j’ai pu obtenir c’est « tout droit mais pas complètement ; à gauche mais pas complètement non plus ».

Sans la plus petite once de moquerie de ma part, cette indication était absolument vraie, et bien que sur le moment elle ne ma pas servie à grand chose, une fois que j’ai trouvé l’accueil, je l’ai trouvé somme toute plutôt réaliste.

J’ai ensuite été dirigée vers la salle musique où j’ai rencontré les deux examinateurs chargés de me faire passer cet oral, j’ai pu jouer quelques instants sur le piano à queue pour m’entraîner puis je suis passée dans la salle de préparation, et il faut avouer que ce qui s’ensuit a été un petit peu surréaliste.

J’avais préparé un exposé avec une clé USB contenant des documents pour la première partie de l’oral, comme je l’avais compris dans le bulletin officiel, néanmoins, ce n’est pas ce que l’on m’a demandé de faire pour la première partie de l’épreuve. Il est possible que j’ai fait une erreur quelque part, il m’a toutefois semblé que mon jury et moi-même n’avait pas interprété de la même manière le bulletin officiel (très peu clair par ailleurs).

Toutefois tout s’est bien passé, mes deux examinateurs se sont avérés également très gentils , j’ai improvisé la première partie de l’épreuve qui ressemblait donc plus à celle que l’on faisait à l’époque du bac L, en choisissant un morceau que j’ai présenté en le mettant en lien avec le programme, puis je l’ai joué. Il y a eu ensuite un court entretien qui s’est bien passé, puis je suis passé à la seconde partie de l’oral.

Pour cette dernière, je devais à l’origine faire un commentaire d’écoute comparé avec deux extraits musicaux (comme pour l’épreuve passée en terminale sur le Bulletin Officiel, les candidats libres de la session 2022 ne passant que les épreuves  Terminale ; je l’avoue c’est un peu compliqué), toutefois je l’ai fait avec trois. J’ai été assez stressée durant la préparation de ne pas passer les épreuves selon les mêmes modalités que j’avais relevées, mais cette dernière s’est tout de même très bien passé !

Pour conclure sur ces oraux

Finalement je suis sortie très satisfaite de ces deux oraux, et je compte maintenant réviser le programme de mes prochaines épreuves, des épreuves de spécialités Histoire des arts et Humanité,littérature et philosophie qui auront lieu le 11 et 12 mai.
Si vous me lisez et vous apprêtez vous-même à passer des examens, et éventuellement votre baccalauréat (et pourquoi pas en candidat libre !), je vous souhaite bonne chance !

oraux bac

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez