Printanière brioche sans gluten

par | Mai 21, 2021 | Cuisine | 0 commentaires

En mars je vous proposait avec une recette de gâteaux briochés ; je reviens maintenant avec un printanière brioche sans gluten ! Un projet sur lequel je me penchais depuis trois ans et qui est pour le moment mon meilleur résultat : elle est moelleuse, absolument pas sèche, a un vrai goût de brioche et n’est pas farineuse.

Cerise sur le gâteau (sans vouloir faire de mauvais jeux de mots), son mélange de farine est un mélange que tout le monde est capable de faire et ne contient que très peu de fécule (indice glycémique élevé) et aucun épaississant. C’était un ojectif qui m’intéressait particulièrement, d’autant plus que la fécule est très collante et qu’en fonction des recettes ce n’est pas forcément agréable à manger.

Si de nombreuses recettes de brioches sans gluten existent sur internet, elles sont quasiment toutes faites avec un mixe de farine du commerce (type schär), et bien que la pâte lève très bien avec ce type de mixe de farine , ils ont l’inconvénient d’être très glycémiques et de contenir de l’hydroxypropylméthylcellulose (un épaississant appelé également E464 dont la toxicité est controversée).

 

Ingrédients

  • 2 œufs
  • 2 yaourts (je prend des yaourt de soja mais rien n’empêche d’utiliser des yaourts au lait d’origine animale)
  • 80 grammes de sucre
  • 300 grammes de farine (j’ai testé ma première recette avec 200 grammes de maïzena et 100 grammes de farine de sarrasin mais j’ai diminué la quantité de maïzena depuis. Vous pouvez mettre 100 grammes de farine de sarrasin, 100 grammes de poudre d’amandes, 50 grammes de maïzena et compléter par de la farine de maïs, de châtaigne ou de sorgho)
  • 120 grammes de beurre
  • 1 CC de bicarbonate alimentaire
  • 1CS bombée de levure type SAF
  • Un demi verre de psyllium blond (cet ingrédient est très important car il permet d’aérer et de lier la pâte).

Préparation

  1. Battez les œufs avec les yaourts et le sucre. Mettez la levure dans un verre avec 50 millilitres d’eau très chaude et 10 grammes de votre sucre ; laissez la s’activer, elle devrait gonfler et faire des bulles.
  2. Rajoutez la levure, le bicarbonate alimentaire et le psyllium à la première préparation puis la farine, le reste de sucre et le beurre coupé en dés. Mélangez cette préparation en la malaxant avec les mains. Vous devez obtenir une pâte qui se tient mais absolument collante. Ne rajoutez pas de farine, autrement elle serait trop sèche et ne réussirait pas à lever.
  3. Déposez la pâte dans un moule à cake beurré et laissez-là lever une heure dans un four tiède. Elle devrait pousser d’environ 2cm.
  4. Une fois la pâte levée, vous pouvez dorer la brioche avec un jaune d’œuf ou du lait avec du sucre ou bien la laisser nature.
  5. Faites la cuire 30 minutes à 180°C et laissez-la refroidir avant de la démouler.
  6. Vous pouvez également rajouter dans la pâtes de la vanille, de la cannelle, des noix, des fruits secs, des pralines roses ou des pépites de chocolat avant de la mettre à lever .
Printanière brioche sans gluten

Conclusion

Cette recette pourrait évidemment être perfectible : la pâte est actuellement trop collante pour pouvoir tresser la brioche part exemple. Il faudrait pour cela réussir à faire une pâte plus ferme et surtout elastique ! Par ailleurs, il me semble encore impossible de pouvoir cuisiner une brioche sans gluten à mie fillante, pour la bonne raison que les brioche à mie fillante nécessitent du gluten. Je pense cependant tester la recette pendant les fêtes de Noël avec des Mannele et des Chats de Lucie.

De toute manière avec les gâteaux sans gluten, le pincipal est de réussir à créer de nouvelles recettes qui soient bonnes, difficile (voir impossible) d’atteindre un résultat absolumenet similaire au gluten !

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez