5 Fabuleuses lectures d’hiver à lire en été

par | Juin 30, 2021 | 0 commentaires

5 Fabuleuses lectures d'hiver à lire en été

Les vacances d’été arrivent et avec elles la chaleur… Qui n’a pas envie de revenir en hiver à ce moment là ? Je vous propose donc une sélection personnelle de 5 Fabuleuses lectures d’hiver à lire en été. Ces lectures sont pour la plupart situées dans un univers russo-slaves (ambiance que j’affectionne beaucoup). Bien sûr la liste pourrait être complétée par beaucoup d’autres livres (comme la duologie Prisonnier des Vikings et Au pays des pommes d’argent écrite par Nancy Farmer, mais je tenais tout particulièrement à vous présenter ces quelques pépites à lire et à relire.

De la Fantasy

On commence avec un livre dont je vous parlais dernièrement, le premier tome de la quadrilogie La Passe Miroir écrite par Christelle Dabos : Les fiancés de l’hiver.

 

Dans ce premier tome qui n’est quasiment plus à présenter, on suit l’histoire d’Ophélie , anti-héroïne avérée vivant sur l’Arche d’Anima et devant épouser un homme taciturne d’une autre Arche, le Pôle, au climat aussi peu accueillant que le fiancé d’Ophélie. Le fil de l’histoire se construit sur les interrogations d’Ophélie face aux raisons de ses fiançailles, puis dévie sur une intrigue politique et liée à la magie des Arches (sortes de monde, ou de pays ayant chacun leur caractéristiques propres).

 

Les deux livres qui suivent sont aussi de grands ouvrages de fantasy : Déracinée et la Fileuse d’argent de Naomi Novik. Déracinée raconte l’histoire d’une jeune fille qui vit dans un village ou un personnage appelé « le Dragon » enlève une jeune fille tous les 10 ans en échange de sa protection pour les habitants. Contre toute attente, c’est la narratrice qui est choisis par ce personnage : cette dernière tente alors de connaître les véritables raisons de ce pacte et se confronte rapidement aux dangers de certaines magie, et notamment aux pouvoirs du bois qui s’étend à côté du village.

La Fileuse d’argent raconte une histoire très différente, bien qu’ayant une ambiance similaire. Myriem, fille de prêteur, permet à sa famille de rétablir sa situation économique. Sa réputation augmentant, elle attire l’attention du roi Staryk (peuple mystérieux et perçu comme dangereux par les habitants).

Ce roi lui propose alors un défis : si elle réussis à transformer l’argent en or par trois fois, il l’emmènera dans son pays et l’épousera. Pourtant des problèmes surgissent dans les villages voisin, provoquant un parallèle surprenant entre Myriem qui devient reine des staryks, et Irina, mariée au Tsar.

Quant aux livres l’Ours et le Rossignol et sa suite La fille dans la tour et L’Hiver de la sorcière, ils furent pour moi un coup de coeur ! Écrits par Katherine Arden, ils ont comme personnage principale Vassia, fille capable de voir les êtres féeriques comme sa grand-mère. Situé en plein moyen-âge russe, à l’époque où le catholicisme commence à s’opposer aux cultes païens, Vassia doit à la fois affronter les accusations qui la traient de sorcière, mais aussi les complots de divers personnages aux pouvoirs magiques, aidée par le démon d’hiver Morozko. Mêlant fantasy, descriptions poétiques et intrigues politiques, j’ai trouvé cette saga absolument extraordinaire ! Les personnages sont très attachants et on peine à deviner si certains sont dignes de confiance ou non.

5 Fabuleuses lectures d'hiver à lire en été
Lectures culturelles

Le livre une Maison de Poupée est quant à lui, une pièce de théâtre écrite à la fin du XIXème siècle par Henrik Ibsen. Nora, épouse d’un bourgeois, est confrontée à la révélation de son secret : lors de la maladie de son époux, elle a dû signer un prêt, chose qui lui est pourtant défendu par sa condition de femme.

Pour finir, je tenais à vous partager un livre documentaire absolument génial : Moscou et Saint-Pétersbourg de 1900 à 1920. Sans doute avez vous déjà entendu parler du romantisme russe, et bien la période que traite ce livre et qui suit le romantisme russe est tout autant intéressante au niveau artistique, littéraire, historique… Il est illustré de nombreuses photos et tableaux et montre comment l’Art Nouveau évolue en Russie, comparativement à l’Allemagne et la France par exemple ; un livre à avoir absolument si on aime étudier l’art d’autres pays. Je reviendrais d’ailleurs là dessus dans un prochain article où je vous parlerais du bilan de mon année de première et de mes objectifs pour la terminale.

Si par hasard cette sélection de 5 Fabuleuses lectures d’hiver à lire en été n’était pas suffisante pour vos vacances, je vous conseille La Ville sans Vent d’Éléonor Devillepoix   , une lecture facile, originale et palpitante dans un monde 🙂

Qui suis-je ?


Élève instruite à la maison, lycéenne poursuivant ses études en autonomie, passionnée d’art en tout genre, amoureuse des animaux, lectrice, danseuse et brodeuse dans un cercle celtique


Lettre d’information

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enregistrer
Partagez
Tweetez
Partagez